Il n'est toujours pas possible d'entrer en Birmanie par voie terrestre.

Bonjour, bienvenue sur cette page, nous sommes le : 13/11/2019
La dernière modification de ce qui suit date du : 01/01/1970 à 01h00

Conseils de sécurité du Ministère des affaires étrangères (A ne pas prendre à la légère)

Rapport Amnesty International 2001 - Section française

Internet et vos e-mails : La censure, grâce au monopole de l'Etat sur la fourniture d'accès, est totale. De plus, la loi sur l'informatique de septembre 1996 oblige tout possesseur d'un ordinateur à le déclarer à l'administration. Dans le cas contraire, l'utilisateur risque jusqu'à quinze ans de prison. OLLLLLLLEEEEE !
En clair et en ce qui vous concerne vous ne pourrez checker vos e-mail.

Accès aux provinces : l'accès à Hpakant et Ye sont interdits. Sont interdits aussi les accès aux états Kayah et Chin y compris Loikaw la capitale de l'état Kayah connue pour abriter l'ethnie Padaung (les femmes girafes)

 

Géopolitique

Le gouvernement répond au doux nom de SPDC ce qui veut dire : State Peace and Development Councial. Comme je suis très con je préfere : Special Production Drugs Cooperation.

  • Four reasons d'être con : Les objectifs du SPDC ex SLORC ICI
  • Désir quand tu nous tient : Les désirs du peuple (vus par le SPDC) ICI
  • Le rapport accablant d'Amnesty International 1999 : beaucoup moins drôle (Amnesty International à fin 1998) ICI
  • Cages à poules : 17 juin 1999 un désastre (rapport secret d'Amnesty International) ICI
  • 01/10/00 : Le rapport d'Amnesty International 2000 : Troublant encore. ICI
  • La bataille de la drogue, du sexe et du jeu sous la forme d'un thriller explosif. ICI
  • JSF :la campagne de "Journalistes sans frontières. ICI
  • 15/05/00 : l'enrôlement de force des enfants dans l'armée. ICI
  • 15/05/00 : des banquiers accusés de trafic de drogue. ICI
  • 25/10/00 : UNHCR : je viens de retrouver ce papier (fichier PDF) Il s'agit du rapport de la situation des droits de l'homme au Myanmar par la commission des droits de l'homme à Genève. Attention c'est hard !
    ICI

Faut-il aller au Myanmar ?

Question posée par le Lonely-Planet qui a été remis à jour dans une nouvelle édition parue en mars 2000.
Vous trouverez dans les pages "liens" l'adresse du forum du Lonely-Planet concernant ce pays.

Si vous n'êtes pas dégoutés par les articles du chapitre précédent, et si vous n'êtes pas un prix Nobel de la paix : clairement OUI !
Bien que la propagande en cours du gouvernement au pouvoir n’aie pas grand chose à voir avec les besoins réels exprimés en cachette par la population.
Faisant partie d’Amnesty International je combats farouchement l’idée qu’un peuple «dirigé» et «influencé» comme peuvent l’être les Birmans par ses autorités gouvernementales (SPDC) et non SLORC, n’aie pas accès au monde extérieur.
Si vous décidez d'aller au Myanmar, vous allez rencontrer le peuple le plus calme de l’univers et sans doute ressortir de ce pays complètement ZEN car les hommes et les femmes qui le peuple sont riches d’une beauté indicible dans tous les sens du terme.
Certes, certains d’entres eux auront avec vous un comportement «mercantile» mais le temps diminuera et effacera leurs ardeurs.
Ce qu’il faut savoir c’est que tous ces hommes et ces femmes font et feront de plus en plus d’efforts pour s’ouvrir au monde extérieur sans aucune aide gouvernementale…  Ils apprennent ou ont appris l’anglais ou le français dans des livres surtout lors de la période où les universités étaient fermées - 1996/2000).
Tout laisse à penser que le régime dictatorial qui les gouverne finira bien par tomber un jour ou passera la main dès  que le peuple songera pouvoir accès à la démocratie.
A ce sujet les Américains à Yangon, une fois de plus, font tout ce qu’ils peuvent pour permettre aux citoyens d’avoir accès à la culture occidentale. Ainsi l’Ambassade des US est «portes ouvertes» pour leurs permettre de voir CNN, découvrir la bibliothèque etc. (Ca serait intelligent que le gouvernement français fasse de même).
Un avant dernier point : comme dans toute dictature militaire, ce sont souvent les généraux qui pensent et les soldats qui exécutent !  Ca ne veut pas dire que ces jeunes soldats n’ont pas du sang sur les mains après les répressions constatées ces dernières années mais ils ne peuvent pas être tenus comme en étant les responsables principaux. De toute façon ceux ci (non armés en ce moment car en temps de paix) ne sont que des gamins et n’agissent qu'en tant que tel.
Eclairage sur LES BONZES : Ce serait se voiler la face (sic) si on ne pouvait imaginer que ceux ci ne jouent pas un role dans ce qui se passe actuellement au Myanmar. Clairement ils sont du coté du gouvernement et il n’est pas rare d’en rencontrer certains affublés de Rolex ou de Ray-ban à l’aéroport ou dans les avions alors que normalement ils sont assujettis au nécessaire réduit à son plus strict minimum. Lors de chaque journal télévisé il y a toujours un spot bonzo-miltaire. A vous de vous faire une idée mais en ce qui me concerne j’ai plus envie de leur filer un coup de pied au cul plutôt que de leur parler. D’autant qu’ils sont comme les rats : prolifiques… Normal le métier de bonze, tout comme en Thaïlande, est devenu un métier de fainéant.
Tout dernier point : A date il y a eu en octobre 2000 une visite de hauts dignitaires du bureau international du travail pour vérifier que le travail forcé n'est plus de mise au Myanmar. Des lois avaient été imposée par le SPDC dans ce sens au 1 novembre 2000. Et enfin plusieurs membres du parti d'ASS ont étés libérés dernièrement bien qu'un certain nombre restent en prison.

Comment y aller ?

Uniquement par : Yangon, la capitale, est reliée à Singapour, Hong Kong, Kuala Lumpur, Kushin, Dhaka et Bangkok plus encore quelques autres villes d'asie et est la seule porte d'entrée et sortie du pays.
Le moyen le plus facile pour arriver à Yangon est de faire un vol Europe-Bangkok et de là rejoindre Yangon.
Trois compagnies assurent la liaison Bangkok-Yangon : La Thaï, Myanmar International Airways (MIA) et Biman le mercredi.
Je vous conseille MIA qui est moins chère que la Thaï et assure un vol hors de prix AR le matin et le soir. Vous achèterez vos billets à Bangkok dans une agence de voyage (moins cher que les tarifs officiels) et ils vous coûteront environ 150$ AR.

Attention pour ceux qui ne sont jamais allés au Myanmar ou ceux qui n'y sont plus retournés depuis l'été 2000. Au mois de septembre 2000 a été inauguré le nouvel aéroport International de Mandalay qui se trouve maintenant à 35 km de la ville au lieu du vieux qui se trouvait à 7 km. Il faut maintenant au moins une heure pour y aller vu l'état de la route. Bien sur l'aéroport n'a d'international que son nom car aucune compagnie étrangère n'attérit ici.

Par la route : C'est impossible.

Visa

HDSimard - Voyages - Birmanie - Visa Dernière modification du chapitre Visa le 01/01/1970 à 01h00
  • Pour les ressortissants français un visa est obligatoire. Il s’obtient à l’ Ambassade du Myanmar : 60, rue de Courcelles-75008 PARIS Tel.01 42 25 56 95 - Fax. 01 42 56 49 41.
    Les demandes de visa sont acceptées du lundi au vendredi inclus de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30. - Le visa touristique est valable 1 mois. (C’est à dire que vous pouvez le faire faire le 25 juin si vous envisagez de passer la frontière le 25 juillet). Il est accordé pour une durée de 28 jours – soit 4 semaines - et est délivré dans un délai de 72 heures contre :
    - une page de passeport,
    - 150 Francs (déposés en espèces à l'Ambassade du Myanmar).
    - 2 photos et 2 formulaires (différents) que vous pouvez downloader ici, ça vous évitera un voyage.
    Les enfants de plus de 7 ans mentionnés sur le passeport de leurs parents, doivent obtenir un visa séparé sur le passeport d'un des parents.
    Concernant votre adresse de résidence au Myanmar vous pouvez mettre n’importe quel nom d’hôtel qui vous passe par la tête.

Un petit coup de main ?
TELECHARGEZ LE FORMULAIRE !
Merci !
Je vous en prie.

Important : vous pouvez aussi (plus rapidement…) vous faire faire le visa à Bangkok. (24H au lieu de 3 jours à Paris) par contre le formulaire que je vous propose n’est pas valable. Il coûte 800 bath (130 FF) et il vous faut 3 photos.
Adresse : 132 North Sathorn Road, Bangrak, Bangkok 10500 (c'est près de Silom et le BTS a une station à 2 pas) Tel : 236 6899, 234 2237; Fax: 236 6898

Vous etes paumé je ne sais pas où ? ICI il y a toutes les adresses des ambassades du Myanmar all over the world

Arrivée à l’aéroport de Yangon

L’aéroport de Yangon ressemble à un petit aéroport de province. Il est distant de 12 kms du centre-ville et non 40 comme porté dans le Lonely-planet. Une fois les formalités accomplies (parfois même avant) vous allez vous voir proposer comme il est d’habitude dans toute l’Asie du sud-est toutes sortes d’attractions (hôtel, taxi, change etc.…). Souriez, refusez tout en bloc, portez vos bagages et dirigez-vous vers la sortie. Gardez 10$ pour la sortie du pays. (passenger service charge).

Change

Voila le papier qu'on va vous remettre à l'ambassade (en france)

AVIS AUX TOURISTES : Les Touristes individuels étrangers (FIT) avec un visa d'entrée de Tourisme doivent obligatoirement, en arrivant, changer un minimum de US$ 200. C'est le montant minimum que le touriste doit dépenser en Myanmar. Les Kyats restant de cette somme ne peuvent pas être reconvertis en devises. (quoi-que ?) Si un touriste a changé des devises en plus de cette somme minimum et obligatoire, il peut reconvertir cette somme Kyats en devises le jour de son départ.
Les enfants de moins de 12 ans et les touristes des groupes PACKAGE TOURS sont dispensés de cette obligation.
Donc vous devrez, sitôt débarqué et passé l’immigration, changer 200 $ (soit 1.460 balles au cours du $ à octobre 2001) contre l’équivalent en FEC qui sont des espèces de billets de monopoly dont la valeur d’équivalence est 1FEC=1$.
Dans les livres et sur les forums il est inscrit que vous devrez automatiquement dépenser cette somme en tant que touriste lors de votre passage au Myanmar. Si malgré tout il vous reste des FEC en repartant vous devrez mettre en marche le système D Français pour fourguer à quelqu’un d’autre vos excédents de FEC. La combine la plus utilisée consiste à trader des FEC contre des K et les rechanger en $. Inutile de dire ici que vous allez en être pour vos frais. Donc si vous êtes du genre économe n’hésitez pas à changer vos FEC contre des K au marché noir.

Taux de change au 1 avril 2002 à Yangon : 1 $ = 800 Kyats ailleurs : 760-790 Kyats
Pour vos achats courants utilisez vos dollars.
Pour les hôtels, les entrées sur les sites, les transports, utilisez vos FEC.

Au sujet des 200 US$...

J'ai tout lu, tout entendu sur le sujet.
Il semblerait que le sport mondial consiste à essayer d'échapper à cette obligation qui permet à la junte de recouvrir la TVA (7%) de manière indirecte en extournant les FEC à leurs propriétaires moyennant une valeur égale à 93% par rapport au dollar US.
En ce qui me concerne je n'ai jamais eu de problème mais il est vrai que je voyage de ville en ville par avion ce qui attaque sérieusement les 200 $.
Quand il me reste des Fec, avant de partir je m'arrange avec l'hôtel pour les échanger contre des dollars en petites coupures (taux de change de -10% comme partout dans le monde quand vous extournez de la monnaie locale)

Pour le Fun !
Vous pouvez tenter une chose au guichet de l'aéroport. Proposez 5 US$ de commission au Nabab qui se trouve au comptoir moyennant en échange que vous n'ayez seulement a changer 100 US$ contre des FEC. Ca marche à tous les coups... Pour le reste, je ne résiste pas à l'envie de vous énumérer ci-dessous toutes les combines foireuses exposées sur le web et qui n'ont presque jamais marché.

  • Présenter sa carte de crédit en disant qu'on a pas de liquide. (maintenant ils peuvent débiter votre carte de crédit de 200$)
  • Dire qu'on a que de la monnaie asia (bath par exemple). Pas de problème il vont sortir leur convertisseur et vous allez être perdant
  • Essayer de négocier avec d'autres passagers de l'avion : temps perdu car eux ils ont le temps.
  • Essayer de vous faufiler et de sortir rapidement de l'aéroport. La méthode que j'utilise et celle qui marche presqu'à chaque coup mais ça sous-entend que vous transportiez l'ensemble de vos bagages en cabine et que vous connaissiez parfaitement l'endroit.
  • Vous cacher dans les toilettes en attendant que ça se passe : peine perdue il y a toujours un fonctionnaire qui traine.
  • Essayer de négocier avec le fonctionnaire : Ouaip ca peut marcher - peut être à condition qu'il ne soit pas lui même surveillé, que la météo soit bonne, que son équipe de foot aie gagné la veille, que son petit dernier n'aie pas la rage aux dents etc.
  • Faire envoyer un fax à l'ambassade par l'hôtel auprès de qui on a réservé une chambre à Yangon ne marche plus. Il faut faire partie d'un groupe du même pays (par exemple Français) et du coup ils vérifient si tous les membres du groupe sont listés pour entrer dans le pays le même jour, à la même heure, par le même avion.

De toute façon, n'oubliez pas qu'en remplissant le formulaire général d'entrée au Myanmar vous êtes prévenu que vous devrez changer 200$ en FEC... Donc changez vos 200 Dol et s'il vous en reste refourguez les au blackmarket à l'aéroport avant de partir ou arrangez vous avec le dernier hôtel dans lequel vous résidez.

Pour vous rendre en ville

Pas de navette de l'aéroport jusqu'en ville. Il y a des bus mais oubliez c'est compliqué.

Si vous avez en tête 2 ou 3 noms d’hôtel ou de guest-house où loger et les numéros de téléphone qui vont avec, achetez une carte téléphone (5 balles pour 100 coups de fil) et prévenez l'hotelier en anglais que vous arrivez. Après vous pouvez prendre un taxi. Le premier tarif que l’on va vous proposer c’est 10 $. Souriez et proposez 2 $, pas un sous de plus. Vous devrez attendre un peu mais ça viendra. Ne permettez pas à quelqu’un d’autre de monter dans le taxi, souvent ce sont des changeurs et leurs taux ne sont pas intéressants. Vous pourrez faire attendre le taxi pendant que vous visiterez les chambres car 2 $ pour la course c’est bien payé.

Où Dormir ?

Tous les prix notifiés dans Lonely-Planet 2000 en dollar et le Guide du routard sont archi-faux. Ca coûte moins cher que ca en à l'air. Il y a des hôtels de renommée internationale à Yangon. L’ennui c’est qu’ils sont hors de prix et du coup, je vous conseille de vous diriger vers des hôtels ou des guest house de facture plus simples.
En tant que français, parce que vous serez attirés par ses publicités, vous serez tenté de vous diriger vers l’Aurora Inn tenu par Sylvie une Française rescapée de trop de voyages en asie. Le problème avec Sylvie de Bremond c’est qu’elle fait du fric par n’importe quel moyen et à la fin de votre passage dans son établissement votre addition risque d’être salée toute proportion gardée par rapport aux prix qui se pratiquent dans ce pays. De plus elle a déménagé et sa guest-house est maintenant dans un endroit impossible et loin du centre.
Il n’en demeure pas moins qu’elle est charmante et qu’elle est une ressource incontournable d’informations sur ce pays surtout si vous le découvrez pour la première fois.
Voici quelques adresses, prix et caractéristiques de lieux de pension où je suis descendu au Myanmar :  
Yangon : Va falloir un jour que je me décide à compléter ce paragraphe.
Mandalay : (Re) ... Va falloir un jour que je me décide à compléter ce paragraphe.
Bagan : New Park Hôtel à Nyaung oo. Chambre à 2$ la nuit avec petidej, pas mal de monde ce qui vous aide à affiner vos adresses où coucher etc., aircon, douche privée, location de vélo, etc. (se méfier de la tenancière du bazar – Ma Nu, qui est un peu roublarde.)
Inlay Lake : (encore ?) Va falloir un jour que je me décide à compléter ce paragraphe.

Comment se déplacer à l’intérieur du pays ?

Je suis allé plusieurs fois au Myanmar et à chaque fois pour les déplacements intérieurs, j’ai utilisé l’avion pour me déplacer plutôt que le train ou le bus.
Les principaux sites à visiter sont Yangon, Mandalay, Bagan, le lac In Lee et leurs environs. OUBLIEZ tout le reste, vous verrez si vous vous rendez dans ces villes le principal. Le reste n'est pa intéressant car il existe d’autres endroits plus excitants en Asie en dehors de ceux que vous allez visiter.

Si vous vous déplacez par : Un round trip Yangon/Mandalay/Pagan/Lac In Lee/Yangon vous reviendra au pire à 250$ (payez avec vos FEC) en avion et en bateau.
Comme d’habitude achetez vos billets sur place dans une agence de voyage, vous paierez moins cher qu’en vous adressant directement aux compagnies. Cela dit, votre itinéraire pourrait être :

  • Yangon/Mandalay : via Yangon airways (moins cher que Air Mandalay sur cette portion… et sur les autres d’ailleurs.)
  • Mandalay/Bagan: via l’express boat qui part tous les jours de Mandalay à 06:30 am et qui arrive à 02:30 pm à Bagan. (superbe). Achetez vos billets sur le bateau – 16$.
  • Bagan/Heho : via Air Mandalay. Arrivé à Heho, pour rejoindre le Lac In Lee, évitez les taxis et préférez les transports locaux valides.
  • Heho/Yangon : via Yangon airways.

Si vous vous déplacez par : vous pouvez faire tous ces trajets pour une poignée de francs en bus. Ceux ci sont confortables et s’adaptent tant bien que mal à la route qui est elle : très inconfortable sauf celle qui va de Yangon à Mandalay via Taungoo.
Les bus Intercity coûtent entre ces deux villes entre 1600 et 1800 K exepté le Leo express qui coûte 2500 K mais Monsieur Leo (U Mya Thet Naing) vous nourrit. Le trajet dure 14 heures, il y a des stops sur la route pour vous restaurer etc.
Il est toujours possible que vous deviez changer de bus à Taungoo. Comme vous allez vous demander pourquoi je vous donne tout de suite la réponse : Pour relier deux villes un bus ne peut pas acheter plus de 173 litres de gasoil aux stations gouvernementales (il n'y en a pas d'autres) Donc si le conducteur juge qu'il n'arrivera pas au bout et qu'il risque de tomber en panne, hop on change de bus ! ... ce pays est merveilleux.

Le est un moyen de transport moderne toute proportion gardée. Une ligne nouvelle va directement de Yangon à Bagan et s’ajoute à celle existante Yangon/Mandalay.
Le trajet Y->M coûte entre 1200 et 1600 K et dure 16:00 si tout va bien.
Vu le gigantesque bordel qui règne dans la gare de Yangon je ne saurais trop vous conseiller d’aller voir un copain à moi très disponible dans la seule agence de voyage de la gare pour décrypter avec lui votre trip même si vous devez payer quelques centimes de plus.

Les bicyclettes : sur place, les bicyclettes se louent 200K à la journée quelque soit les sites. Vérifiez avant de partir les freins, les pneus et surtout la maniabilité du guidon. Prenez de la petite monnaie avec vous pour payer le réparateur si vous avez un problème.

Aucune possibilité pour louer une voiture sans chauffeur, quand aux motocyclettes vous pouvez y arriver mais c’est hors de prix.

Enfin à Bagan : Louez une cariole avec un guide qui tienne la route et qui connaisse les fonctionnaires possédant les clés pour se faire ouvrir les monuments.

Les droits d'entrée sur les sites - Save your money !

  • Bagan - Inlee - Kyaiktyo : Ci après je dis qu'il n'y a pas moyen de tricher. Mais en fait il en existe un qui consiste à récupérer le pass d'une autre personne qui quitte l'endroit. Ce qu'il faut savoir c'est que ce pass a été obtenu en remplissant un formulaire où figure son nom, son n° de passeport, la date et heure d'entrée etc. et qu'il va falloir récupérer son identité en cas éventuel de contrôle. En ce qui me concerne j'ai toujours inscrit des noms farfelus et des numéros de passeport encore plus farfelus sur tous les registres du Myanmar ce qui m'a permit de refiler à des amis de passage mes pass.
  • Yangon : Shwedagon Pagoda 5$ - Difficile de tricher ! Si vous êtes plusieurs, visitez à différentes heures avec le même ticket ou récupérez un ticket d'un autre visiteur. Normalement toute sortie est définitive mais en cas de contrôle, en palabrant on arrive à s'arranger.
    Bon à savoir : la pagode ouvre à 4:00 et les étrangers peuvent la visiter à partir de 6:00, mais il n'y a personne à cette heure là qui vous interdira l'entrée. Les vendeurs de tickets se mettent doucement en place à partir de 7:00 ... et ils vont vous traquer bande de resquilleurs !
  • Bagan : 10$ - pas moyen de tricher sauf si vous récuperez un ticket.
  • Mandalay Hill : prendre taxi en bas de la colline qui vous mêne au trois quart du top, continuer l'ascension comme si de rien n'était et si on vous pose des questions faites l'andouille en français, ça passe.
  • Mingum : 3$ - Prenez un bateau local. Arrivé là bas partez à gauche vers le village et ensuite revenez par la route qui longe le fleuve.
  • Sagaing : 4$ - au rond point où vous voyez "Welcome to Sagaing hills and statues" tournez à droite et rejoignez le village sur la coline.
  • Lac Inlee : 4$ - pas moyen de tricher.
  • Kyaiktyo : 6$ - pas moyen de tricher.

Météo et Liens

La météo à Rangoon : Click for Yangon Forecast
DataBase liens : Mes liens préférés qui parlent de la Birmanie
(vous trouverez sur les sites ci-après d’autres liens)

Photos et cartes postales

Exprimez vous !

  • Vous voulez ajouter un commentaire ou partager un lien intéressant ?
  • Vous désirez obtenir plus de précisions sur un sujet  ?
  • C'est possible ! ... En remplissant le formulaire ci-dessous et en cliquant sur OK vous allez générer automatiquement un e-mail auquel je ne manquerai pas de répondre si vous précisez votre adresse.
    (MALIN ! ...vous pouvez remplir ce formulaire hors ligne et l'envoyer lorsque vous vous reconnecterez sur le Net)
Prénom  
E-mail
Texte
Envoyez

© HD Simard 1998-2002. Tous droits de reproduction des textes et des images de cette page me sont réservés.
Pour en savoir +++ envoyez un mail à : hdsimard@free.fr